Paysages de montagne

Histoire

Une nature majestueuse, des paysages immenses et des sommets inaccessibles: la montagne ne laisse personne indifférent. Tout s'y vit au prix d'un effort nulle part ailleurs éprouvé. Terre de légendes et de contes ancestraux, d'artisanat et de pastoralisme, la montagne se photographie souvent comme on raconte son histoire, avec de la patience, de la mesure et beaucoup d'humilité.

Prise de vue

Photographier des sommets, aussi majestueux soient-ils, nécessite toujours de soigner la composition. Même pour des paysages plus classiques, les distances sont énormes et il faut, dans la mesure du possible, rendre notion de l'échelle. Suivant ce que l'on veut restituer, il faut savoir qu'un grand angle aura tendance à éloigner les différents plans d'une scène tandis qu'un téléobjectif rapprochera le tout. Une astuce consiste à créer un cadre naturel dans le cadre de la photographie. Ainsi le spectateur aura l'impression d'être cette personne qui observe, comme presque caché derrière.

Traitement

Le développement des photographies prises en sous-bois est parfois difficile. La faible lumière et surtout la dominante verte compliquent les choses. Il faut alors jouer sur la température de couleur pour ne pas restituer une ambiance trop froide.